Présentation de la Commune de Glazoué

1- Contact de la mairie

BP : 01 Glazoué ; Tél. : (229) 22 54 05 18 /22 54 06 69 Fax : (229) 22 54 05 18

E-mail : mairieglazoué@yahoo.fr

Autre contact : Par message radio à partir de la préfecture ou d’une commune quelconque du Bénin.

2- Caractéristiques de la commune

Superficie : 1764 Km2

Limites géographiques : Nord : Communes de Ouèssè et de Bassila, Sud : Commune de Dassa-Zoumè ; Est : Commune de Ouèssè et commune de Savè ; Ouest : Commune de Bantè et commune de Savalou

Population : 90475 habitants en 2002

Principales ethnies : Mahi et Idaasha

Religions : Musulmane (6,5%), Catholicisme (53,2%), Protestantisme (6,2%), Traditionnelle (18,7%), Autres (15,4%)

Relief : Présence de collines par endroits (Sokponta, Gomé, Camata, Tankossi, Tchatchégou, Thio, Ouèdèmè et Akplampa)

Hydrographie : Fleuve Ouémé qui arrose la commune au niveau des villages de Béthel, Riffo et une partie de l’arrondissement de Zaffé. Petits cours d’eau locaux (Adoué, Kotobo, Trantran, Tehoui, Antadji, etc.) qui favorisent le développement du maraîchage de contre saison.

Climat : Subéquatorial marqué par deux saisons de pluie (une grande saison de mars à juin et une petite saison de septembre à novembre) et deux saisons sèches (de juillet à septembre puis e novembre à mars). La saison sèche qui dure de novembre à mars est marquée par une influence de l’alizé saharien (harmattan) de décembre à février.

Végétation : Formations naturelles (forêts riveraines, forêts galeries, forêts denses sèches, forêts claires, savanes boisées arborées et arbustives et savanes saxicoles) et des plantations de tecks.

Unités administratives : 10 arrondissements et 48 villages et quartiers de ville

Différents arrondissements : Aklampa, Glazoué, Gomé, Kpakpaza, Magoumi, Sokponta, Ouèdèmè, Thio, Zaffé, assanté.

3- Potentialités de la commune

Ressources agricoles : Maïs, riz, sorgho, manioc, igname, patate douce, niébé, voandzou, pois d’angole, dohi, soja, tomate, piment, gombo, goussi, échalote, arachide, coton.

Ressources en élevage : bovins, caprins, ovins, porcins

Ressources halieutiques : La pêche est peu développée. Elle est actuellement pratiquée par les pêcheurs venus du Niger.

Cultures de rente : Coton, arachide

Ressources minières : Carrières de granite, de sable et des collines disponibles à Sokponta, Gomé, Tankossi, Tchatchégou, Zaffé, Kabolé, Egbessi, Thio, Assanté, Aklampa, Agouagon et Adourékoman

Ressources touristiques : Collines de Sokponta, Gomé, Camata, Tankossi, Tchatchégou, Thio, Ouèdèmè et Akplampa, forêts galeries à Aklampa et le début de la forêt des monts Koufè qui s’étend jusque dans la commune de Bassila, danses de vodun, etc.

Autres domaines porteurs : Artisanat, pêche, l’exploitation forestière, etc.